Passez à l'action

1. Demandez aux hommes de votre vie s’ils achètent du sexe, y compris de la pornographie. S'ils le font, informez-les de la réalité de l'industrie du sexe et de la façon dont ils perpétuent ces systèmes d'inégalité et de violence. Assurez-vous également de sensibiliser vos enfants assez tôt à la réalité de la porno. Si vous ne parlez pas de porno à vos enfants, c’est l'industrie de la porno qui le fera.

2. Contactez votre service de police local et voyez ce qu'il fait pour appliquer la Loi sur la protection des collectivités et des personnes victimes d’exploitation (projet de loi C-36). S'ils ne font rien, rassemblez des personnes partageant les mêmes idées. Par le biais de contacts réguliers et d'actions communautaires, informez votre service de police que l'application de la loi et la réduction de la demande d’achat de rapports sexuel sont importants.

3. Soyez en contact avec vos députés (provincial et fédéral). Demandez-leur ce qu'ils savent au sujet de la Loi sur la protection des collectivités et des personnes victimes d’exploitation (projet de loi C-36). Dites-leur que vous êtes d’accord avec cette loi, qu’ils devraient l’appuyer et qu’ils doivent demander plus d’argent à Ottawa pour les organisations qui s’occupent directement des victimes d’exploitation sexuelle.

[English Version]

© 2019 AcheterDuSexeEstUnCrime.org. Tous droits réservés.